1. Informations légales :

Nom de l’association : SISA Port Sainte Marie
Adresse : Prayssas – Lot Mezard – 47360 Prayssas
Tél : 05.33.09.77.22

Conception du site : JSB Com
Webmaster : Betz John

Hébergeur : O2switch
Crédit photo : Unsplash & Pexels


2. Description des services fournis :

Le site https://pdspp.fr a pour objet de fournir une information concernant l’ensemble des activités de l’association.

Le propriétaire du site s’efforce de fournir sur le site https://pdspp.fr des informations aussi précises que possible. Toutefois, il ne pourra être tenue responsable des omissions, des inexactitudes et des carences dans la mise à jour, qu’elles soient de son fait ou du fait des tiers partenaires qui lui fournissent ces informations.

Tous les informations proposées sur le site https://pdspp.fr sont données à titre indicatif, sont non exhaustives, et sont susceptibles d’évoluer. Elles sont données sous réserve de modifications ayant été apportées depuis leur mise en ligne.


3. Propriété intellectuelle et contrefaçons :

Le propriétaire du site est propriétaire des droits de propriété intellectuelle ou détient les droits d’usage sur tous les éléments accessibles sur le site, notamment les textes, images, vidéos, graphismes, logo, icônes, sons, logiciels…

Toute reproduction, représentation, modification, publication, adaptation totale ou partielle des éléments du site, quel que soit le moyen ou le procédé utilisé, est interdite, sauf autorisation écrite préalable à l’email : secretariatmsp (@) outlook.fr

Toute exploitation non autorisée du site ou de l’un quelconque de ces éléments qu’il contient sera considérée comme constitutive d’une contrefaçon et poursuivie conformément aux dispositions des articles L.335-2 et suivants du Code de Propriété Intellectuelle.


4. Liens hypertextes et cookies :

Le site https://pdspp.fr contient un certain nombre de liens hypertextes vers d’autres sites (partenaires, informations …) mis en place avec l’autorisation du propriétaire du site . Cependant, le propriétaire du site n’a pas la possibilité de vérifier le contenu des sites ainsi visités  et décline donc toute responsabilité de ce fait quand aux risques éventuels de contenus illicites.

L’utilisateur est informé que lors de ses visites sur le site https://pdspp.fr , un ou des cookies sont susceptible de s’installer automatiquement sur son ordinateur. Un cookie est un fichier de petite taille, qui ne permet pas l’identification de l’utilisateur, mais qui enregistre des informations relatives à la navigation d’un ordinateur sur un site. Les données ainsi obtenues visent à faciliter la navigation ultérieure sur le site, et ont également vocation à permettre diverses mesures de fréquentation.

Le paramétrage du logiciel de navigation permet d’informer de la présence de cookie et éventuellement, de refuser de la manière décrite à l’adresse suivante : www.cnil.fr

Le refus d’installation d’un cookie peut entraîner l’impossibilité d’accéder à certains services.


5. Protection des biens et des personnes – gestion des données personnelles :

Utilisateur : Internaute se connectant, utilisant le site susnommé : https://pdspp.fr

En France, les données personnelles sont notamment protégées par la loi n° 78-87 du 6 janvier 1978, la loi n° 2004-801 du 6 août 2004, l’article L. 226-13 du Code pénal et la Directive Européenne du 24 octobre 1995.

Sur le site https://pdspp.fr , le propriétaire du site ne collecte des informations personnelles relatives à l’utilisateur que pour le besoin de certains services proposés par le site https://pdspp.fr . L’utilisateur fournit ces informations en toute connaissance de cause, notamment lorsqu’il procède par lui-même à leur saisie. Il est alors précisé à l’utilisateur du site https://pdspp.fr l’obligation ou non de fournir ces informations.
Conformément aux dispositions des articles 38 et suivants de la loi 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, tout utilisateur dispose d’un droit d’accès, de rectification, de suppression et d’opposition aux données personnelles le concernant. Pour l’exercer, adressez votre demande à https://pdspp.fr par email ou en effectuant sa demande écrite et signée, accompagnée d’une copie du titre d’identité avec signature du titulaire de la pièce, en précisant l’adresse à laquelle la réponse doit être envoyée.

Aucune information personnelle de l’utilisateur du site https://pdspp.fr n’est publiée à l’insu de l’utilisateur, échangée, transférée, cédée ou vendue sur un support quelconque à des tiers. Seule l’hypothèse du rachat du site https://pdspp.fr à le propriétaire du site et de ses droits permettrait la transmission des dites informations à l’éventuel acquéreur qui serait à son tour tenu de la même obligation de conservation et de modification des données vis à vis de l’utilisateur du site https://pdspp.fr .

Les bases de données sont protégées par les dispositions de la loi du 1er juillet 1998 transposant la directive 96/9 du 11 mars 1996 relative à la protection juridique des bases de données.

Urgent ! ⚠️ Nous avons besoin de vous!!

ASALEE : Action de santé libérale en équipe 👩‍⚕️👨‍⚕️ 2000 infirmier(e)s en France

Qu’est ce que c’est ? Nous sommes des infirmier(e)s qui travaillent en collaboration avec votre médecin généraliste, présent(e)s dans de nombreux cabinets médicaux et Maisons de Santé.


A quoi ça sert : nous sommes en première ligne pour vous accompagner , autant que vous en ressentez le besoin, dans la prise en charge de votre maladie chronique (diabète, hypertension, cholesterol…), dans l’accompagnement de votre sevrage tabac ou encore dans le soutien pour votre enfant ou adolescent en surpoids.


Aujourd’hui, notre association n’a plus à faire ses preuves : vous, les patients en première ligne, vous témoignez chaque jour de l’utilité de notre profession. Les médecins généralistes avec lesquels nous travaillons sont satisfaits de cette collaboration.


Nous sommes, depuis 20 ans, en première ligne auprès de vous, patients, qui souffrez déjà des déserts médicaux de plus en plus vastes; nous sommes les bras droit de nos collègues médecins généralistes (dont la plupart juge indispensable notre présence dans leurs cabinets)… et pourtant, voilà que la CNAM (“La Sécu”) veut asphyxier notre Association… Pourquoi ? Dans quel but ? Lorsqu’un système fonctionne, faut-il l’arrêter ? Mais au profit de qui ?


Ce n’est pas dans nos coutumes de nous faire voir sur les réseaux, mais ce soir, nous avons besoin de vos témoignages, de vos partages, de votre aide : ASALEE doit perdurer et nous devons pouvoir continuer à vous recevoir en consultation de la même manière que cela se fait depuis 2004.

Pétition : Notre système de soins primaires est en danger, et Asalée est en première ligne (mesopinions.com)